gallery/img_2337

4. Le vert des tarses

 

 

Cette couleur verte est principalement due à l’interaction de deux gènes : 

 

• Le premier gène, id+ code la présence de mélanine dans l’endoderme des tarses. Son antagoniste ID détermine l’absence de mélanine dans les tarses et est dominant sur id+.

• Le deuxième gène indispensable pour avoir des tarses verts est le gène w qui code la peau jaune. Son antagoniste W, peau blanche, est dominant sur w, celui de la peau jaune.

(Il existe aussi un gène de la peau blanche, récessif, mais beaucoup moins commun). 

 

La présence ou l’absence de mélanine dans les tarses est donc déterminée par les gènes id+ et ID respectivement. Le gène id+ (présence de mélanine) en interaction avec le gène w (peau jaune) donne des tarses de couleur verte, alors qu’en interaction avec W, il donne des tarses couleur ardoise, bleue ou grise. 

 

Il existe donc plusieurs génotypes : un sujet possédant deux allèles pour chaque gène (un provenant de sa mère et l’autre de son père), les différentes combinaisons suivantes sont possibles : 

 

id+/id+ (présence de mélanine) combiné avec w/w (peau jaune) : pattes vertes

id+/id+ (présence de mélanine) combiné avec W/W (peau blanche) : pattes ardoises, bleues ou grises

ID/ID (absence de mélanine) combiné avec w/w (peau jaune) : pattes jaunes

ID/ID (absence de mélanine) combiné avec W/W (peau blanche) : pattes blanches ou roses

id+/ID (absence de mélanine) combiné avec w/w (peau jaune) : pattes jaunes

id+/id+ (présence de mélanine) combiné avec w/W (peau blanche) :  pattes ardoises, bleues ou grises.

 

Il faut aussi savoir que certains gènes codent pour les  couleurs des plumages interviennent également sur la couleur des tarses, comme le noir, le barré, le froment et le splash.

 

gallery/img_2338
gallery/img_2347

Les tarses d'un coloris allant du jaune verdâtre à l'ardoise en passant par le vert saule et le vert olive sont une des caractéristiques aux Araucanas (et aux autres poules des mapuches, la ketro et la Kollonka). 

Les tarses roses sont ici montrées pour illustrer la combinaison ID/ID avec W/W mais sont hors standard de l'araucana

gallery/dsc_2355