L'absence de queue

Rp est un gène dominant et se traduit par des vertèbres caudales soudées, l'absence de croupion et donc de rectrices. 

Certains éleveurs constatent que l'absence de queue diminue la fertilité des araucanas :

• le coq a plus de difficultés à se tenir sur la poule pendant l'accouplement

• Les plumes "molles" de la poule comme du coq seraient un obstacle au passage du sperme. Couper ces plumes peut contribuer à rétablir une meilleure fertilité. 

Comme le gène Et qui code la présence des toupets le gène Rp a également un impact sur la survie des embryons : environ 5 % de mortalité dans l'oeuf entre le 17 ème et le 21 ème jour d'incubation.

 

La deuxième particularité des araucanas après les toupets d'oreille est l'absence de queue, caractéristique qu'elles partagent avec quelques autres races de poules comme la poule de Perse, la Wallikiki (ou "sans queue des Ardennes").... Elle est due à la présence du gène Rp (de l'anglais Rumpless.)

gallery/dsc_2340