Le standard français : le type originel

 

Le standard de l'Araucana n'est pas identique dans toute l'union Européenne :​

 

-  En France comme aux États-Unis, Italie, Pays-Bas, Belgique... on conserve le type originel.

-  En Allemagne, Suisse, Autriche et Luxembourg, on applique le standard pour l'Europe (EE)

L'Araucana anglaise est une race à part, seulement reconnue en Grande-Bretagne et Danemark.

 

Le standard français est donc le standard originel, décrit dans

l'ouvrage officiel des standards :

La poule et le coq sont sans queue, de taille à peine moyenne, avec

une crête à pois. 

La ligne du dos est inclinée vers l’arrière. La forme est plus mince et plus élégante que dans le standard allemand, le dos légèrement plus long et la selle légèrement moins large.

De chaque coté de la tête, des touffes de plumes ou toupets d'oreille ou encore oreillards sont portés par une excroissance de chair. Les toupets tombants ou très bas placés sont à éviter (la transmission des toupets est traitée dans la page génétique).

La barbe est un défaut même si lors des jugements elle est encore considérée avec tolérance (jusqu'en 2020).

gallery/img_3677 (2)

La couleur de ses œufs et ses toupets d'oreilles ont fait de l'Araucana une poule assez répandue en France depuis quelques années. Mais rares sont les souches pures car elles sont fréquemment croisées et parfois polluées génétiquement par l'Ameraucana (création américaine à partir de l'Araucana), entre autres. Il est donc important de veiller à conserver des sujets conformes à notre standard qui est le standard d'origine.

Caractéristiques du coq

 

Le corps est ovale et le port relevé. Le cou est de longueur moyenne et peu courbé, le camail descend jusqu'aux épaules.  

Le dos doit être large, bien incliné et se rétrécissant vers l'arrière. 

Les ailes ne dépassent pas la longueur du corps et sont portées parallèlement à la ligne de dos. 

La poitrine est large et arrondie, portée mi-haut.

La tête est plutôt petite et arrondie. 

La crête est rouge, à pois, de préférence de forme régulière, remontant légèrement à l'arrière.

Les barbillons sont rouges, courts et arrondis. 

Les oreillons doivent être rouges, ovales et de taille moyenne, de texture fine. 

Les oreillards ou toupets d'oreille consistent en une touffe de plumes poussant sur une excroissance de chair située sous le canal auditif externe. Ils doivent être de même grandeur et direction.

La couleur du bec, des tarses et des yeux dépend des variétés.

 

gallery/capture d’écran 2019-01-12 à 07.58.20

Caractéristiques de la poule

 

Caractéristiques semblables à celle du coq, en tenant compte du dimorphisme sexuel : l'abdomen est plus développé, les barbillons très petits et la crête plus fine, étroite et longue.

gallery/dsc_2942

Défauts graves

 

La tête

- La barbe.

- Les favoris : plumettes sur les joues (à ne pas confondre avec les oreillards,

qui sont entre les joues et les oreillons, et qui sont un bouquet de plumes qui

poussent sur un bourrelet de chair).

- Toupets ou oreillards : assymétriques ou d'un seul coté. Ils pénalisent la note de jugement

lors des expositions. On veille donc à sélectionner pour obtenir des sujets avec des oreillards symétriques. Leur absence est éliminatoire en exposition.

- La crête trop haute comme on le voit très souvent.

- La crête avec un éperon terminal.

- Les barbillons plus longs que 5 mm.

- Les oreillons blancs.

 

Le corps

- Trop horizontal.

- Trop massif.

- Trop lourd.

 

Le croupion/la queue

- Queue complète (avec vertèbres coccygiennes et plumes).

- Plumes de queue.

 

Les tarses (pattes)

- bleues.

- blanches.

Le jaune verdâtre est autorisé pour le coucou et le blanc, le vert sombre presque noir pour la variété noire.

 

Variétés (couleur du plumage)

- mélanges.

- couleurs non homologuées.

 

Les différentes variétés du standard français

 

Actuellement, les différents variétés reconnues en France sont :

Blanche, bleue, noire, coucou, froment, froment bleue, saumon argentée, saumon dorée, saumon bleu dorée, saumon blanc dorée, sauvage dorée, sauvage dorée bleue

STANDARD

Barbe, favoris et toupets

 

Dans le standard français, les toupets d'oreilles sont exigés en exposition. Ils sont codés par la présence du gène Et. Plus ils sont fournis et symétriques mieux c'est. Il s'agit de touffes de plumes implantées sur un bourrelet de chair situé près du conduit auditif.

Il ne faut pas confondre les toupets avec les favoris qui sont de petites plumes courtes réparties de chaque coté de la tête des sujets et qui rejoignent souvent la barbe.

gallery/capture d’écran 2019-10-07 à 16.26.32
gallery/capture d’écran 2019-10-07 à 16.26.24

Poule de coloris froment dotée de magnifiques toupets, sans barbe ni favoris.

Poule de coloris sauvage, sans toupets mais avec barbe (sous le bec) et favoris (de chaque coté de la tête. Barbe et favoris se rejoigent chez cette poule

gallery/6fc5b75e-e3d1-419f-b7c2-fd2417e395b1
gallery/6fc5b75e-e3d1-419f-b7c2-fd2417e395b1